Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institut Supérieur de Formation de l'Enseignement CatholiqueISFEC Aquitaine
Newsletter
Navigation
« Août 2018 »
Août
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

its learning

HYPERPLANNING

"Former aujourd'hui des adultes qui croient en la jeunesse, espèrent avec elle et l'aiment, comme elle est et non comme on voudrait qu'elle soit."

Interview de Jean-Marie PETITCLERC

Jean-Marie PETITCLERC est éducateur spécialisé, vicaire du provincial des salésiens de Don Bosco, intervenant au séminaire, État, Religions, Laïcité : les nouveaux fondamentalistes. Enjeux nationaux et internationaux, au Collège des Bernardins.     

 

 

Dans un article paru en 2008 dans la  Revue d'éthique et de théologie morale*, vous éclairez vos propos d’une citation de Don Bosco datant de 1883 : « Ne tardez pas à vous occuper des jeunes, sinon ils ne vont pas tarder à s’occuper de vous ! »

En quoi l’accompagnement des jeunes vous parait un enjeu de taille pour l’éducation d’aujourd’hui,?

Nous vivons aujourd'hui une période d'intense mutation sur le plan sociétal, marqué par la révolution du numérique. Cette mutation a des incidences sur l'enseignement des disciplines scolaires, mais aussi sur le comportement des jeunes constamment branchés sur leurs écrans.

De telles évolutions peuvent être déstabilisantes pour des membres du personnel de l'enseignement catholique, confrontés à l'apparition de  difficultés dans l'exercice de leur métier.

Dans un tel contexte, l'accompagnement de ces personnels me parait essentiel, afin, d'une part, de leur transmettre des clefs de lecture de ces évolutions et, d'autre part, des clés de relecture de leur pratique éducative, afin de les aider a continuer de rendre pertinent leur accompagnement des jeunes.

Qu’est-ce qui s’y joue de la vision chrétienne de l’Homme ?

La vision chrétienne, c'est de voir dans l'homme un être en lequel Dieu croit, avec qui Dieu espère et que Dieu aime. Partager cette vision, c'est d'abord nouer une relation de confiance avec le jeune.

Ce dont les jeunes ont peut être le plus besoin aujourd'hui, c'est de rencontrer des adultes qui croient en eux. C'est d'être auprès d'eux des témoins d'Esperance, en les invitant avec enthousiasme a devenir acteurs dans la construction d'un nouveau monde.

C'est de prendre en compte la dimension affective, si importante pour les jeunes, alors qu'un certain nombre de professionnels de l'éducation la négligent.

Combien il me parait important de former aujourd'hui des adultes qui croient en la jeunesse, espèrent avec elle et l'aiment, comme elle est et non comme on voudrait qu'elle soit.

Interview réalisée par Christelle Clavé, ISFEC Aquitaine, le 12 mars 2018.

*Petitclerc Jean-Marie, « L'éducation des jeunes à la vie morale au Valdocco », Revue d'éthique et de théologie morale, 2008/HS (n°251), p. 109-114. DOI : 10.3917/retm.251.0109. URL : https://www.cairn.info/revue-d-ethique-et-de-theologie-morale-2008-HS-page-109.htm

 

Actions sur le document