Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institut Supérieur de Formation de l'Enseignement CatholiqueISFEC Aquitaine

Journées d'été 2018

Comme chaque année, l’ISFEC Aquitaine organisait juste avant la trêve estivale ses Journées d’été.
3 journées de formation, d’échanges, de réflexions collectives et individuelles autour de l’amélioration des pratiques, de l’organisation, et du renforcement des compétences de chacun.

Accueilli cette année au Lycée St Joseph à USTARITZ, un panel élargi d’une soixantaine formateurs a répondu présent pour pouvoir accompagner au mieux les nombreuses initiatives portées par les établissements, les projets des enseignants et leur désir d’affiner et renforcer tel ou tel geste professionnel.

Au cœur du dispositif imaginé pour ces 3 jours de formation : la mobilisation de l’intelligence collective au service de la créativité.

Imaginer l’ISFEC 2.0

La première journée était consacrée à l’ISFEC de demain. Tous les participants étaient invités ensemble, à réagir, échanger et enrichir les propositions et remontées des différentes consultations initiées cette année par l’ISFEC Aquitaine auprès de ses usagers (formateurs FC et FI, chefs d’établissements, stagiaires, étudiants, chargé de mission…).

  

Dans une ambiance studieuse et très conviviale, les participants ont participé à la mise en œuvre de 6 thématiques :

>Confronter les stagiaires aux réalités des métiers de l’enseignement
>Constituer des parcours de formation permettant d’associer différentes modalités d’apprentissages (cours, pratique, analyse, distanciel, présenciel, etc.)
>Favoriser l’émergence des établissements et/ ou équipes accueillants, formateurs
>Favoriser l’innovation en proposant systématiquement différentes modalités de formation
>Favoriser le faire-ensemble et l’ouverture
>Responsabiliser, faire confiance et rendre acteurs les participants.

Une véritable émulation créative qui a fait émerger une multitude d’idées au service de la promotion de la personne, du développement des initiatives et des projets des établissements et des compétences professionnelles de tous les acteurs de l’Enseignement Catholique.

Hybrider, Accompagner, utiliser les méthodes actives

Eclairés par les réflexions de la veille, les participants ont été invités à creuser 1 thématique durant les 2 journées suivantes. Répartis par groupe d’une quinzaine, ils ont phosphoré autour de l’articulation présentiel/distanciel de nos formations, l’accompagnement et les méthodes actives.

Sous la responsabilité de la sémillante Chloé Grabli (centre de formation MENSCH), le groupe « Accompagnement », composé des formateurs accompagnateurs des stagiaires en parcours de formation, a pu expérimenter les outils de l’intelligence collective : cette méthode exploite la diversité des stagiaires en formation pour élaborer des pistes d’amélioration répondant aux attentes de chacun.

Michel PAYEN animait le groupe autour des méthodes actives en formation. Les formateurs présents ont pu expérimenter mille et unes méthodes actives de formation et ainsi enrichir leurs projets de formation de méthodes toujours plus ajustées au public et au thème traité.

Enfin, le groupe autour de la formation mixte (mélant formation en présentiel et à distance),était emmené par le breton Denis BREGENT (ISFEC de Bretagne). Les participants ont travaillé à la cohérence de parcours de formation associant différentes modalités d’apprentissage (cours, ateliers, expérimentation, etc.), en utilisant les potentialités offertes par l’alternance distanciel/présentiel (aussi appelée hybridation). Après un temps d’appropriation des fondamentaux de l’hybridation des parcours, les participants ont imaginé de nouveaux dispositifs de formation incluant le distanciel.

Les participants ont salué le dynamisme ces 3 journées, la qualité des formations proposées et la richesses des échanges dans les temps de formations et lors des temps informels.

 

 

Actions sur le document